samedi 17 janvier 2009

Torus trooper

Voilà un bon jeu découvert dans le repository Debian, qui m'a vraiment scotché pour son minimalisme complètement speedé.



Les graphismes sont épurés, les contrôles réduits au minimum (avancer, gauche, droite, tirer, balancer un gros missile), et la vitesse tout simplement diabolique. Il en ressort un effet totalement psychédélique, que je conseille de joindre à de la bonne musique bien bourrin (puis-je conseiller "So, I Begin" de Galleon, et "Deeper Underground" de Jamiroquai?).



Le gameplay est également très simple, avec une petite astuce: il n'y a pas de nombre de "vies" comme dans d'autres jeux, mais un temps qui diminue. La destruction d'ennemis rapporte du temps, tandis que de faire dégommer le réduit d'un bon cran.



Ça tourne aussi sous Windows, et pour ceux qui s'intéressent au côté technique, c'est codé en D (c'est d'ailleurs le seul programme que je connaisse dans ce langage).

Voilà, un des meilleurs remèdes pour se ressourcer, mangez-en!

1 commentaire:

kokuma a dit…

Génial, Torus Tropper ! Je conseille ! C'est super speed, ca fait mal aux yeux et ca défoule !

Du même auteur et dans un style tout aussi fil de fer, je conseille :

_ Parsec47 : un shmup (shoot'em up) à la Dangun Feveron de Cave (émulé sur Mame, je le conseille également, fun assuré :)). Lorsqu'on détruit les ennemis, ceux-ci lâchent des petits bonus (4 carrés verts agglomérés) qui descendent jusqu'en bas de l'écran où ils rebondissent pour repartir par le haut de l'écran. Le vaisseau est ultra rapide, ce qui est efficace aussi bien pour éviter les boulettes qui nous arrivent dessus que pour rentrer dans la boulette qui traînait à côté.

_ rRootage : uniquement pour les fans de manics (shmups avec tout plein de jolis patterns de boulettes recouvrant tout l'écran). Dans ce jeu, on ne s'interresse qu'aux boss de fins de niveaux ! Que des gros vaisseaux qui recouvrent l'écrans de boulettes de façons plus ou moins géométriques que l'on détruit à bon gros coups de laser bien large. Petite particularité : il y a 4 modes de jeux :
- classique : on peut utiliser des "bombes" qui vont faire un bullet cancel (i.e. effacer les boulettes) qui traînent autour du vaisseau
- PSY : (en référence à Psyvariar) en scratchant (i.e. en frôlant) les boulettes, ont remplis une barre qui une fois pleine rend le vaisseau invincible quelques secondes
- IKA : (pour Ikaruga) les boulettes arrivant sont soit blanches soit rouges, et, avec le "tir spécial", le vaisseau peu devenir soit blanc soit rouge. Le vaisseau peu alors absorber les boulettes de la même couleur que lui pour les renvoyer sous forme de laser sur le boss.
- GW : (pour GigaWing) une fois une barre chargée, le vaisseau peut vider cette barre avec le tir spécial, et une fois vide, il peut renvoyer les boulettes sous forme de laser pendant quelques secondes.
Chaque mode apporte son lot de difficulté et promet une longue durée de vie !